Environnement - Bouchons-Prioux
Bouchons Prioux
16320
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-16320,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-13.7,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
 

Environnement

Depuis des siècles, la gestion des forêts de chênes-lièges (quercus suber) est un exemple parfait de l’interaction entre l’homme et la nature. L’exploitation de ces forêts a un impact positif dans de nombreux secteurs.

IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Les forêts de chênes-lièges (suberaies) permettent de préserver la biodiversité. Ce sont des sanctuaires écologiques qui abritent une faune et une flore d’exception dont plusieurs espèces sont en voie d’extinction (comme le lynx ibérique). De plus le chêne-liège exploité absorbe 2,5 à 4 fois plus de C02 qu’un arbre non exploité. Ainsi chaque année 14 millions de tonnes de CO2 sont absorbées par les 2,2 millions d’hectares de chênes-lièges exploités dans la péninsule ibérique et autour du bassin méditerranéen.

IMPACT SOCIAL

La gestion durable des forêts permet aux populations locales et à l’ensemble de la société de bénéficier des avantages de la forêt à long terme. La suberaie abrite une économie locale riche et diverse (porc ibérique, cueillette de champignon, tourisme…) qu’il est important de préserver pour le bien des populations locales.

IMPACT ÉCONOMIQUE

Les suberaies exploitées permettent à de nombreuses filières de valorisation du liège de créer de la valeur ajoutée. Le liège est utilisé en bouchons, décoration ou isolation par exemple. Il est estimé que plus de 100 000 personnes vivent du liège via la filière bouchons dans les pays producteurs de liège. Les Bouchons Prioux et ses partenaires se fournissant en liège auprès de forêts gérées durablement, nous sommes certifiés FSC.

 

« FSC » Forest Stewardship Council est une organisation mondiale, sans but lucratif, vouée à la promotion de la gestion responsable des forêts dans le monde entier.

LE LIÈGE

Le chêne-liège est un arbre unique car son écorce une fois récoltée, se régénère. La récolte du liège (levée) est un processus encore artisanal effectué par des « leveurs de liège ». Elle intervient entre Mai et Août tous les 9 ans lorsque l’arbre est adulte.

 

Lors des deux premières récoltes de liège (la première ayant lieu lorsque le chêne-liège est âgé de 25 à 30 ans), le liège récolté n’est pas utilisable pour la fabrication des bouchons. En effet, il ne présente pas encore la qualité nécessaire à cet usage. Ce liège servira alors par exemple, à l’isolation ou à la création d’objets de décoration.

 

A la suite des deux premières levées, le liège récolté est d’une qualité suffisante pour être utilisé dans la fabrication de bouchons. La durée de vie moyenne d’un chêne liège étant d’environ 150 ans, 12 à 15 levées (récoltes) peuvent être effectuées.

 

Le liège, produit aux multiples propriétés, est aussi un matériau 100% naturel, biodégradable et recyclable. La Maison Prioux est d’ailleurs un point de collecte des bouchons à recycler.

 

Ces bouchons seront ensuite transformés en matériaux innovants, objets design ou isolation. En effet, une fois recyclé, le liège n’est plus utilisable pour la production de bouchons.